• Eddy Mitchell

    Boogie Woogie

    Le pape a dit que l'acte d'amour
    sans être marié est un péché.
    Cette nouvelle il me faut l'annoncer
    à ma paroisse, je suis curé.

    J'ai pris une dose de whisky
    afin de préparer mon sermon
    je n'ai pas fermé l'oeil de la nuit
    je me posais bien trop de questions.
    Au petit matin Dieu m'est apparu
    Et il m'a donné la solution
    Aussitôt vers l'église j'ai couru
    parler à mes fidèles sur ce ton :

    Mes biens chers frères, mes biens chères soeur,
    reprenez avec moi tous en coeur :

    {Refrain:}
    Pas de boogie woogie avant de faire vos prières du soir
    (boogie woogie, pas de boogie woogie)
    Ne faites pas de boogie woogie
    avant de faire vos prières du soir
    (boogie woogie, pas de boogie woogie)
    Maintenant l'amour est devenu péché mortel,
    ne provoquez votre père éternel
    non pas de boogie woogie avant vos prières du soir.

    Puis j'ai réclamé le silence,
    afin d'observer les réactions,
    sur certains visages de l'assistance
    Se reflétait surtout l'indignation.
    Quand aux autres visiblement obtus
    voyant qu'ils n'avaient rien compris
    il me demandèrent de faire à nouveau
    le sermon du boogie woogie

    Ah, mes biens chers frères, mes biens chères soeurs
    reprenez avec moi tous en coeur :

    {au Refrain}

    Maintenant tout est fait, tout est dit
    mais mes fidèles sont partis.
    Dieu je reste seul dans ta maison,
    J'en est l'air mais le dire à quoi bon.
    Si ton pape m'a fait perdre l’affaire
    J'irai tout droit, tout droit en enfer
    Mais j’essayerai encore à la messe de midi
    le sermon du boogie woogie

    {au Refrain, x2}

    Couleur menthe à l'eau

    Elle était maquillée
    Comme une star de ciné
    Accoudée au Juke box
    la la la la
    Elle revait qu'elle posait
    Juste pour un bout d'essai
    A la century fox
    la la la la
    Elle semblait bien dans sa peau
    Ses yeux couleur menthe à l'eau
    Cherchaient du regard un spot
    Le dieu projecteur
    Et moi je n'en pouvais plus
    Bien sur elle ne m'a pas vu
    Perdue dans sa megalo
    Moi j'etais de trop

    Elle marchait comme un chat
    Qui méprise sa proie
    Ou frolant le flipper
    La chanson qui couvrait
    Tous les mots qu'elle mimait
    Semblait briser son cœur
    Elle en faisait un peu trop
    La fille yeux aux couleur menthe à l'eau
    Holywood est dans sa tête
    Tout'seule elle répéte
    Son entrée dans un studio
    Décor couleur menthe à l'eau
    Perdue dans sa megalo
    Moi je suis de trop

    Mais un type est entré
    Et le charme est tombé
    Arretant le flipper
    Ses yeux noirs ont lancé
    De l'agressivité
    Sur le pauvre juke box
    La fille aux yeux couleur menthe à l'eau
    A range sa megalo
    Et s'est soumise aux yeux noirs
    Couleur de trottoir
    Et moi je n'en pouvais plus
    Elle n'en a jamais rien su
    Ma plus jolie des mythos
    Couleur menthe à l'eau

    Il ne rentre pas ce soir

    Il écrase sa cigarette
    Puis repousse le cendrier,
    Se dirige vers les toilettes,
    La démarche mal assurée.
    Il revient régler ses bières,
    Le sandwich et son café.
    Il ne rentre pas ce soir.

    Le grand chef du personnel
    L'a convoqué à midi :
    "J'ai une mauvaise nouvelle.
    Vous finissez vendredi.
    Une multinationale
    S'est offert notre société.
    Vous êtes dépassé
    Et, du fait, vous êtes remercié."
    Il n'y a plus d'espoir, plus d'espoir.
    Il ne rentre pas ce soir.
    Il s'en va de bar en bar.
    Il n'y a plus d'espoir, plus d'espoir.
    Il ne rentre pas ce soir.

    Il se décide à traîner
    Car il a peur d'annoncer
    A sa femme et son banquier
    La sinistre vérité.
    Etre chômeur à son âge,
    C'est pire qu'un mari trompé.
    Il ne rentre pas ce soir.

    Fini le golf et le bridge
    Les vacances à St Tropez,
    L'éducation des enfants
    Dans la grande école privée.
    I1 pleure sur lui, se prend
    Pour un travailleur immigré.
    Il se sent dépassé
    Et, du fait, il est remercié.
    I1 n'a plus d'espoir, plus d'espoir.
    I1 ne rentre pas ce soir.
    Il s'en va de bar en bar.
    Il n'a plus d'espoir, plus d'espoir.
    Il ne rentre pas ce soir.
     

     

     


     


     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :